Search
Generic filters

2023 – Le bilan annuel des déchets ménagers

Production
629 kg/hab

sont produits en moyenne en Corse en 2023.
Soit -5% par rapport à 2022.

Stockage
62%

des DMA sont enfouis.
Soit 389 kg / habitant / an.

Les déchets ménagers assimilés ou DMA sont les déchets collectés par les collectivités. Ils comprennent : les déchets des ménages, y compris les encombrants (hors gravats) ; les déchets produits par les petites entreprises (ou administrations) et collectés en même temps que les déchets des ménages (déchets dits « assimilés ») ; et les déchets des communes (entretien des espaces verts, nettoyage de la voirie, déchets des marchés).

Les données présentées par l’observatoire proviennent du SYVADEC et des intercommunalités dans le cadre de leurs compétences en matière de collecte et/ou de traitement des déchets. Elles sont collectées mensuellement et complétées par les résultats de différentes études relatives à la gestion des déchets.

Evolution des DMA depuis 2017

En 2023, la production de déchets municipaux* par habitant était de 629 kg en Corse, soit une production totale de de 216 243 tonnes. C’est 4% de moins qu’en 2022, ce qui représente une diminution de 9 300 t des déchets traités par le SYVADEC et les intercommunalités.

La production régionale continue de diminuer cette année encore et atteint son plus bas niveau depuis 2017.

En comparant la production globale des années 2022 et 2023, nous observons :

  • une baisse des déchets résiduels (6 765 t de moins) : tout-venant de recyclerie -6% et ordures ménagères -5% ; la baisse du tout-venant résiduel est liée aux performances de tri du tout-venant qui passent de 75% en 2022 à 78% de valorisation en 2023 ;
  • une baisse des tonnages des flux triés : les collectes sélectives - 3 % et les valorisables de recyclerie -4 % ;
  • et une hausse de la pratique du compostage individuel +7%.

Evolution du taux de tri et de résiduel

Le taux de tri stagne à 38 % au même niveau que 2021.

Evolution de la production par type de flux

L’évolution de la production est étudiée en ramenant la production à l’habitant permanent (en kg/hab./an) afin de neutraliser la croissance démographique et de permettre la comparaison avec les données nationales.

Production totale par habitant

La Corse a réduit sa production de déchets à 629 kg/hab. soit 33 kg de moins qu’en 2022 et 92kg/hab de moins qu’en 2021. C'est la plus faible production par habitant enregistrée depuis au moins 2017.

La production insulaire est supérieure de 21 % à la moyenne nationale, ce qui s'explique principalement par l'activité touristique ; mais inférieure à la moyenne des zones touristiques nationales de 20 %.

Biodéchets compostés à la source

En Corse, les biodéchets sont soit collectés séparativement par les intercommunalités, soit compostés par les habitants grâce au programme régional déployé par le SYVADEC.

En 2023, environ 30 % de la population disposait d’une solution de compostage (moyenne nationale, 34%, source Ademe), ce qui a permis de détourner 5 060 t de biodéchets.

Le compostage de proximité permet de composter 15 kilos par an et par habitant.

Collecte sélective (4 flux : emballages, papier, verre et biodéchets)

Pour la première fois depuis 2017, on constate une baisse de 3% des collectes sélectives. particulièrement pour les collectes de papier qui chutent de 21% (soit 570 tonnes) et pour le verre qui diminue de 5% ; et dans une moindre mesure pour les emballages qui stagnent.

A l'inverse, les collectes de biodéchets augmentent de +8% portées par la mise en place des collectes séparées sur plusieurs territoires.

Tonnages 2023 :

  • Emballage : 10 291 tonnes +1%
  • Papiers : 2 105 tonnes -21%
  • Verre : 13 784 tonnes -5%
  • Biodéchets : 3 776 tonnes+8%
  • TOTAL : 29 956 tonnes

Le service recyclerie

Les tonnages réceptionnés ont encore diminué de 4% cette année. Cette baisse est due à la réorientation des professionnels vers les infrastructures dédiées au traitement de leurs déchets.

 51 146 t de déchets ménagers ont ainsi été déposées sur les 25 recycleries du SYVADEC, les 2 gérées par les intercommunalités et la recyclerie privée accueillant les ménages. Ce service permet de trier et valoriser 93 % des déchets entrants.

Les ordures ménagères

Entre 2022 et 2023, la production d’ordures ménagères diminue de 5% soit près de 6 570 t de moins. C’est la deuxième année consécutive que la production régionale d’ordures ménagères diminue, soit une baisse de 7% (10 500 t) entre 2021 et 2023.

En 2023, 130 082 t d’ordures ménagères ont été produites et traitées dans les deux installations de stockage présentes en Corse.

Bilan par intercommunalité

Production par intercommunalité

En 2023 en Corse, la production moyenne de déchets ménagers assimilés est de 629 kg/habitant, contre 662kg/habitant en 2022, soit une baisse de 5%.

Les intercommunalités produisant le plus de déchets sont celles qui sont les plus impactées par l’activité touristique.

Taux de tri par intercommunalité

Le taux de tri moyen régional s’établit à 38 % comme depuis 2021.

  • Le taux de tri global par intercommunalité varie de 27% à 61%.
  • La part des valorisables de recyclerie  et textiles varie de 16 à 32 % pour une moyenne de 22%.
  • La part des collectes sélectives varie entre 10 et 40% pour une moyenne de 14 %.
  • Les biodéchets compostés représentent 1 % à 4 % du tri pour une moyenne de 2 %.